Questions Fréquentes Coaching séduction : FAQ

questions séduction et coaching

Il y a de nombreuses croyances et questions sur le domaine de la séduction et du coaching.

 

FAQ : Questions séduction, coaching

 

Cette FAQ a pour but de clarifier ma pratique auprès des personnes qui seraient intéressées par la démarche du coaching en séduction mais qui se posent encore quelques questions.

Je tâcherais donc d’expliquer au mieux les mots utilisés et de rassurer sur l’aspect professionnel de l’accompagnement. Je réponds à vos questions séduction et à vos questions sur le coaching, l’hynothérapie et je vous présente également vos garanties.

 

1 : La séduction, c’est de la manipulation ? Il faut être naturel !

séduction manipulation 2

Quand on sourit, on séduit. La séduction est partout. Un enfant qui pleure essaye d’attirer l’attention de sa mère. La question de la manipulation est légitime car elle est partout dans nos relations et dans notre société. La question pour moi est de savoir si on influence pour soi ou pour le bonheur de l’autre également.

Je donne donc ces définitions :

  • Influence positive :  Je suis dans un état d’esprit de don à l’autre et je lui apporte autant qu’il m’apporte. C’est un échange, une co-construction. Je suis transparent dans ce que je dis et fais à l’autre pour qu’il choisisse en conscience de me laisser continuer. Je séduis pour mon bonheur et le bonheur de l’autre. Cette influence positive permet aussi à certaines personnes de se débloquer, de dépasser leurs peurs ou d’agir quand elles en ont envie mais n’osent pas. Le principe de l’influence positive est quelle repose sur de la transparente, des intentions claires et assumées et une bienveillance envers l’autre.

 

  • Influence négative (ou manipulation) : Je suis dans un état d’esprit égoïste où je ne pense qu’à moi et à mon plaisir personnel. L’autre est donc un objet de mon désir (d’où le verbe “manipuler” qui est aussi utilisé pour parler d’un objet). Je séduis pour moi et je ne m’intéresse pas à l’envie de l’autre. Cette influence négative conduit à vouloir dominer l’autre et à rentrer dans des relations de pouvoir, elle est très nocive à moyen terme tant pour le manipulateur que pour le manipulé.

 

J’enseigne donc une séduction éthique basée sur le respect de l’autre et la bienveillance. C’est davantage un parcours de développement personnel pour s’émanciper et s’avoir s’ouvrir à l’autre qu’un parcours pour contrôler et dominer l’autre en lui mentant.

Beaucoup de personnes confondent leurs habitudes et restent dans leur zone de confort avec le naturel. Pour éviter de répéter les mêmes erreurs, le coach vous permet de “prendre de la hauteur” et bénéficier d’une prise de recul, une position d’observateur qui vous libère.

Cela demande bien entendu plus d’efforts et de temps car le travail, dans ce cas, est d’abord de s’accepter soi-même plutôt que d’essayer de changer les autres.

 

2. Comment différencier le “coach” du “charlatan, gourou, vaudou, sorcier, …” ?

 guru

Je précise que le coaching ne repose pas sur une base ésotérique ou énergétique comme pourraient l’être des métiers d’accompagnant tels que : énergéticien, reiki, magnétiseur, voyant ou guérisseur.

Mon coaching se base sur une approche concrète et pragmatique : théorique et pratique. Je n’ai aucun pouvoir ni don particulier à part l’expérience et des techniques pédagogiques d’accompagnement.

Mon coaching se base aussi sur l’action, le coaché réalise donc une vraie remise en question pour s’améliorer.

Je vous engage à faire très attention aux offres de personnes n’ayant pas réalisé de travail sur elles-mêmes et qui proposent des solutions trop alléchantes et sans effort, au lieu d’un vrai travail personnalisé.

J’ai volontairement utilisé un pseudonyme pour séparer mon activité d’accompagnement des particuliers de mon activité professionnelle en entreprise :

“Certains coachs font ce métier pour briller, d’autres pour faire briller les autres”.

Je me considère personnellement dans la seconde catégorie. Je vous accompagne dans votre réussite, vos envies, vos ambitions. Le génie est en vous, je n’en suis qu’un révélateur.

 

3 : Qu’est-ce qui définit un coach professionnel ?

coach seduction paris

Plusieurs critères permettent de définir la qualité d’un coach professionnel et vous guide dans le choix d’un coach. Ces critères vous garantissent un gage de sérieux et de professionnalisme dans votre suivi :

  • Une certification d’Etat :  Je suis coach reconnu par l’Etat et j’ai donc suivi un parcours de formation d’un an en master spécialisé et de six mois à Coaching Series. Je suis donc doublement agréé par l’Association Internationale des Formateur et Coach professionnel et par HEC : Haute école de Commerce en spécialité Coaching. 
  • J’ai appris en formation une attitude, une posture et des techniques spécifiques d’accompagnement.
  • Le coach respecte un gage de confidentialité : Il ne doit pas répéter ce que lui dit le coaché (sauf avec son accord),
  • Il assure un cadre éthique et protégé : Il ne doit notamment pas coacher quand il est lui-même dans un état de fatigue ou malade. Il redirige le coaché vers un thérapeute spécialisé en cas de problèmes psychologiques comme, par exemple, des tentatives de suicide ou autres maladies mentales,
  • Il ne donne pas de conseils et n’impose pas de solution : En effet, il laisse la personne trouver à travers le questionnement, la visualisation et d’autres outils ses propres réponses. Je ne dois absolument pas projeter mes peurs et croyances, mes problèmes et mes solutions sur le coaché. J’accompagne, je ne conseille pas, sauf si le coaché me demande explicitement un avis personnel. Je précise toujours dans ce cas, que c’est mon point de vue et en aucun cas LA vérité.
  • Un coach professionnel se fait lui même accompagner par un coach ou un thérapeute. C’est très important car cela permet de continuer à travailler sur soi-même et d’éviter de projeter notre vision du monde sur le coaché. De plus cela lui permet d’avoir un point de vue extérieur sur sa pratique vous vérifier son éthique.
  • Un coach professionnel a réaliser un vrai travail de développement personnel sur lui-même. Le coach a appris à se connaître à travers diverses pratiques d’introspection : formations, thérapies, coaching, arts martiaux, méditation, etc. Je considère personnellement qu’un suivi thérapeutique de deux ans est un minimum pour prétendre accompagner en tant que coach.

 

4 : Coach, conseil, thérapie (psychologue) : Quelles différences ?

Le coaching, le conseil et la thérapie sont trois métiers bien différents. Dans ces trois métiers le travail consiste à accompagner un individu cependant voici les différences :

coaching conseil thérapie

Thérapie : La thérapie se focalise sur l’individu.

Dans une thérapie psychanalytique, la patient est invité à travailler sur lui-même particulièrement en analysant son passé pour lui donner du sens. La thérapie pose au patient des questions existentielles comme sa place dans le monde et le sens de sa vie. La thérapie psychanalytique selon Freud étudie notamment les relations parentales, par exemple, à travers le complexe d’Œdipe. De manière générale la thérapie ne cherche pas à trouver des réponses aux questions du patient mais l’invite à mieux se connaître. La thérapie peut parfois durer des années car il n’y a pas d’objectifs clairement définis à part celui de mieux se connaitre. La thérapie est orientée sur le “Pourquoi ?”

Conseil : Le conseil se focalise sur l’objet de la demande de l’individu.

Le conseil est souvent donné par un expert d’un domaine qui transmet son expérience aux autres, il donne des réponses et des solutions. Le sujet n’a pas forcément à expliquer sa problématique mais simplement à écouter et appliquer les conseils de l’expert.

Le conseil peut-être risqué, en ce sens, que ce qui fonctionne pour l’expert peut ne pas fonctionner pour d’autres, différents de lui, ou dans un contexte particulier. le conseil n’est donc, en général, pas personnalisé. En formation, il s’agit davantage de conseils que de coaching. Quand on reçoit des conseils, il faut donc toujours garder sa subjectivité et comprendre comment appliquer et personnaliser ses conseils dans sa vie et son contexte particulier.

Personnellement, je n’écoute les conseils que des experts qui ont déjà accompli avec succès ce qu’ils conseillent..

Coaching : Le coaching se focalise sur le lien entre l’individu et l’objet de sa demande.

Le coaching se focalise sur une détermination d’objectif. Au cours d’une séance, le coaché détermine sur quoi il a envie de s’améliorer ou une question spécifique. Le coaching est orienté du présent vers le futur.

Le coaching permet au coaché de développer son potentiel et de s’améliorer comme par exemple lors d’un coaching sportif ou la préparation à des entretiens d’embauche. L’objectif est généralement un dépassement de soi, une amélioration de ses capacités ou encore une préparation en vue d’un évènement important : aborder une fille, prendre de parole en public, etc..

Le coaching est limité dans le temps dès le départ avec un nombre de séances défini lors de la première séance avec le coaché. On parle d’accompagnement court-terme.

Le coaching est orienté sur les attentes du coaché et non du coach. Le coaching est le plus souvent orienté sur le “Comment ?”, c’est-à-dire porter sur une action et moins sur une réflexion.

Le coach utilise notamment des outils comme le questionnement, la reformulation et la visualisation.

 

5 : Un coach, c’est comme un ami qui nous donne des conseils ?

On peut être bon dans un domaine sans être pédagogue, c’est-à-dire sans savoir l’enseigner pour autant. Certains amis sont de bons séducteurs mais ne savent pas l’expliquer ni le transmettre.

En tant que coach en séduction/développement personnel, je suis un expert de la séduction et aussi un expert de l’accompagnement (pédagogie).

Certains coachs non certifiés confondent conseil et coaching. En effet le coach ne vous donne pas ses solutions mais trouve les vôtres avec vous (voir question 3 et 4). Le coach peut apporter des outils et propose des jeux mais il n’y a pas de méthode unique. L’intérêt pour le coaché est de trouver ce qui est le plus naturel et le utile pour lui. A travers le questionnement et la préparation mentale, le coach fait avancer la personne dans son cheminement pour atteindre son objectif.

A la différence d’un ami le coach n’a pas de lien personnel (sentimental, affectif ou amical) avec le coaché. Le coach suit un code déontologique pour garantir le respect notamment de la confidentialité, ce qui n’est pas le cas d’un ami (voir points 2 et 3). Il ne va pas répéter ce qu’il a entendu, le coaché est donc sécurisé.

Enfin, le coach évite le transfert et les projections, c’est-à-dire qu’il ne donne pas ses solutions ou problèmes au coaché. Il reste neutre, bienveillant et dans le non-jugement.

 

6 : Quelles sont mes garanties en coaching ?

 

De manière générale, il n’y a pas de garantie de résultats mais des garanties de moyens. Le coach et le coaché forment une alliance pour progresser. Le coaché doit aussi être pleinement investi pour progresser. Le coach propose des outils de développement personnel adaptés au coaché pour l’aider dans sa progression.

Pour ma part, j’offre bien une garantie de résultat pour les formations de séduction et un remboursement intégral si le coaché n’a eu aucun numéro ni rendez-vous durant le coaching. Jusqu’à maintenant, tous les coachés ont réussi à atteindre leurs objectifs.

Pour être sûr de travailler efficacement ensemble, je propose toujours un premier échange gratuit d’une demi-heure (entretien physique ou téléphonique) afin de déterminer ensemble vos objectifs.

De plus, j’offre une garantie de remboursement de 15 jours en début de formation en cas de non-satisfaction du coaché. Encore une fois, je n’ai pour l’instant jamais eu de personne non satisfaite.

L’objectif est bien entendu qu’il y ait un vrai rapport de confiance entre le coach et le coaché.

 

7 : Est-ce que je ne vais plus être naturel après le coaching ?

C’est l’inverse qui se produit.  Le coaching consiste à vous faire affronter vos peurs, à vous dépasser et à sortir de votre zone de confort. Vous allez arriver à être plus naturel avec les femmes qui vous plaisent.

Vous devenez plus séduisant sans faire d’effort en vous appropriant une méthode personnalisé à votre contexte.

L’objectif n’est pas de faire de vous des copies de ma manière d’agir ou de ce que j’ai pu accomplir MAIS d’améliorer votre naturel et votre potentiel. Vous n’avez pas à faire des actions qui ne vous correspondent pas.

Vous allez trouver le mode de séduction le plus naturel en vous pour être au meilleur de votre potentiel. Nous allons travailler en théorie et dans l’action pour une vraie progression. La formation de 7 sessions permet d’ancrer de nouvelles habitudes sur le long terme.

 

8 : En coaching, ai-je toujours mes droits, suis je protégé  ?

 

Le coach certifié obéit à une charte déontologique et éthique (voir question 3) qui vous assure notamment la Confidentialité. Vos droits sont bien entendu protégés lorsque vous consultez un coach.

Tous les coachs professionnels se soumettent aux règles définies par un Code de déontologie.

Ce code pose le principe général des droits de la personne et la préservation de sa vie privée. Il garantit notamment le secret professionnel.

Cliquer ici pour en savoir plus sur le code déontologique d’un coach professionnel.

 

9 : L’hypnothérapie c’est quoi ? Différence entre hypnothérapie et hypnose de spectacle

loup hypnose séduction

Je suis en plus d’être coach, hypnothérapeute certifié praticien 1 à l’IFHE : Institut de Formation en Hypnose Ericksonienne.

J’ai donc suivi 105 heures de formation théorique et pratique d’hypnose pour avoir cette certification.

L’hypnothérapeute comme le coach respecte un code déontologique (voir questions 3 et 8).

Cliquez ici pour voir le code déontologique en tant qu’hypnothérapeute formalisé par le “Syndicat National des Hypnothérapeute”.

L’hypnothérapeute a donc l’interdiction de profiter de la situation de transe pour faire de l’abus de pouvoir sur son patient. Il définit clairement les objectifs de la séance avec son patient en début de séance.

Il s’engage à se mettre au service de la demande de son patient.

Vous êtes donc dans un cadre protégé où l’influence est positive (voir question 1). L’hypnothérapeute est un professionnel certifié qui utilise des protocoles sécurisés et bénéfiques pour vous.

 

 

10 : Quelle est mon expérience ? Mes compétences pour vous aider ?

Après 10 ans de travail sur moi-même, j’ai changé ma vie amicale, sentimentale et ai réalisé mes rêves !

J’ai enchainé les conquêtes puis j’ai eu des relations amoureuses !

Je suis fier d’avoir accompagné de nombreuses personnes aujourd’hui heureuses et qui profitent de leur célibat ou en couple !

Clique ici pour voir les témoignages des coachés.

Mon plaisir est de voir les personnes progresser, s’améliorer. Elles trouvent leurs ressources intérieures pour enfin se rapprocher de leurs rêves.

Clique ici si tu as des questions ou pour me contacter ou pour démarrer un coaching.