• Comment a évolué la féminité ?
  • Quelles conséquences de la montée du féminisme ?
  • Comment être féminine et féministe à la fois ?

Tous les aspects de la féminité d’une part et ceux du féminisme d’autre part.

Un échange entre Loup, coach en séduction et Yana Aziel, YouTubeuse en développement personnel.

yana feminite

Yana Aziel interview sur la féminité

 

Comment a évolué la féminité et le féminisme?

 

Des nombreux changements ont opéré, surtout au cours du 20ième siècle et c’est très positif. Le droit des femmes est aujourd’hui reconnu dans les pays occidentaux. Il y a encore cependant toujours des amélioration  à faire notamment en terme de postes et de salaire.

On constate aussi une forte influence de l’éducation et de la famille dans le rapport des femmes à leur rôle dans la société. Mais également, on observe beaucoup de changements avec des familles recomposées qui bousculent les normes.

De ce fait, cela a bouleversé les modes de séduction. Les femmes séduisent différemment aujourd’hui et demandent à se faire séduire aussi d’une autre façon.

Quand on demande aux femmes si elle aimeraient séduire autant que le font les hommes, la majorité sont partantes. Cependant, dans les faits, très peu passent à l’action. En moyenne une femme aborde un homme à froid une ou deux fois dans sa vie et un peu plus lors de contextes sociaux comme des activités ou au travail.

 

Le féminisme, lui est né dans le but de redonner du pouvoir à la femme dans la société. Il a notamment a permis à ces dernières le droit de vote, l’accès aux études et de nombreux postes qu’elles n’avaient pas auparavant.

Cependant, avec la montée du féminisme, certaines femmes restent sur la défensive  dans leur rapport sociaux avec un homme et vont parfois jusqu’à adopter des attitudes d’une extrême violence en caricaturant l’homme comme un personnage violent, binaire et sans sensibilité.

Une erreur fondamentale est de croire que l’homme et la femme, sous prétexte d’égalité, sont identiques et se comporterait de la même façon. Certaines femmes finissent par vouloir gommer les différences et par agir comme des hommes au lieu que ces différences puissent être une richesse et une complémentarité…

Ce genre de comportement entraine que la femme au foyer est dévalorisée au profit d’une femme plus carriériste, une “businesswoman”, tel une caricature d’une vie d’homme adapté pour la femme.

La femme perd donc en féminité quand elle pousse son féminisme à l’extrême.

Elle en oublie que la femme n’a rien a envier à l’homme ayant elle même ses propres différences et qualités et notamment sa capacité à donner la vie et tout ce qui en découlent au niveau de la personnalité et de la sensibilité.

L’éducation, par exemple, et les métiers qui en découlent sont des métiers majoritairement féminin et qui devraient aussi être plus valorisés.

 

La montée du féminisme, causes et conséquences.

 

Il existe aujourd’hui une forme de castration des hommes lorsque le féminisme est poussé à l’extrême. C’est peut être aussi la raison pour laquelle il y a de plus en plus d’hommes timides qui demandent à comprendre la femme.

Mais c’est aussi positif d’avoir des femmes qui apportent à l’homme un épanouissement en s’affirmant et en donnant leur point de vue.

Le problème c’est lorsque sous prétexte d’égalité, les rôles s’inversent et que la femme “joue à l’homme” et que l’homme n’ose plus.

En coaching, on constate que de nombreux hommes n’osent plus défendre leur point de vue ou s’affirmer de peur d’être jugés. S’ils prennent une initiative ou qu’ils essayent de flirter avec une femme, ils ont peur de passer pour des pervers…

Les hommes peuvent alors, par frustration, devenir plus offensifs. Les femmes se sentent alors agressées et se mettent donc plus sur la défensive créant une boucle sans fin, un cercle vicieux.

On passe alors à côté de belles rencontres…

 

Comment garder sa féminité tout en affirmant son égalité à l’homme ?

 

Une femme peut prendre conscience de ses croyances, de son éducation et des pensées qui lui on été inculquées et qui peuvent être parfois limitantes.

Il faut aussi savoir que les questions de féminité et de féminisme sont différentes selon les pays et le contexte socio-culturel.

Les femmes du Canada par exemple, sont plus entreprenantes et plus libérées. Les femmes d’Amérique latine “latinas” restent dans un modèle plus traditionnel et familial où l’homme doit subvenir aux besoins matériels et séduit par des compliments.

L’important dans le féminisme est donc de se faire respecter tout en gardant un  alignement avec ce qui a du sens pour nous, et notamment une ouverte et une compréhension de l’homme.

 

Quelles conséquences sur les rapports hommes / femmes ? Que nous apporte le féminisme ?

Féminine et Féministe

 

Aujourd’hui, même si les femmes deviennent de plus en plus entreprenantes, c’est encore aux hommes de faire le premier pas pour aborder, prendre le numéro,  inviter et embrasser.

Entreprenante, ne signifie pas que la femme drague directement, cela peut passer par d’autres forme de séduction avec des regards, des sourires…

Les filles peuvent envoyer des signes d’intérêt qui au final favorisent aussi la rencontre. L’homme au contraire agit de façon plus direct, visible et ouverte.

 

La question reste de faire ce qui est en congruence avec nous plutôt que de vouloir changer juste pour avoir le sentiment de se différencier.

Une fois qu’on comprend son propre conditionnement, on peut choisir “en conscience” de le garder ou de faire différemment.

Réagir d’un extrême à l’autre, c’est à dire en réaction ou en accord avec une norme reste un conditionnement.

Pour se dégager des règles, il s’agit de connaitre les deux facettes et d’utiliser son libre arbitre pour prendre ses décisions avec courage.

 

Le féminin sacré, qu’est-ce que c’est ?

féminin sacré

C’est un chemin vers le cœur. La connexion avec la part de féminité que l’on a en soi avec tous les aspects tels que la compassion, l’émotivité, la sensibilité.

Il est important de le cultiver et de rester connecté avec ce féminin.

C’est une sorte de chemin vers soi et toute personne a en lui une part de masculin et de féminin. Il faut trouver un équilibre.

N’oublions pas que les hommes et les femmes se complètent avant tout.

Dans la séduction, c’est aussi important de développer sa féminité lorsque l’on est une femme en termes de qualités.

Une femme doit se sentir bien dans sa féminité et assumer pleinement son statut de femme non pas comme inférieur, supérieur ou égal à celui de l’homme mais comme une différence complémentaire.

Le féminin sacré est, entre autre, la part de sensibilité, de compassion, d’empathie, d’intelligence émotionnelle mais surtout la part qui donne et apporte la vie.

 

 

La femme naturelle

 

Les hommes aiment les femmes qui prennent soin d’elle-même mais également qui restent naturelles. Une femme arrogante et prétentieuse sera moins attirante.

On peut véritablement parler de charisme.

La première impression est importante, les vêtements, l’apparence.

Mais le sourire d’une femme et ce qu’elle dégage, pour peu qu’elle est confiance en elle, donne tout autant d’attrait pour l’homme.

Une femme s’épanouira plus en travaillant sur le fond que sur la forme au risque de passer sa vie à se comparer dans une quête sans fin.

 

 

Comment allier féminité et féminisme ? Comment être sensible et forte en même temps ?

féminité et féministe

 

Il faut tout simplement être douce sans être docile.

Savoir s’affirmer, c’est le plus important, tout en cultivant sa sensibilité, sa part de féminité et sans perdre sa confiance en soi.

On confond souvent vulnérabilité et faiblesse. On a tendance à voir la gentillesse comme une marque de faiblesse , alors que c’est l’arrogance et l’agressivité qui le sont.

On peut rester sensible et gentille tout en étant forte et affirmée, cela passe notamment par une communication non violente (CNV).

Il faut savoir qu’il y a plusieurs courants dans le féminisme. Celui qui est doux et celui qui  est plus “hardcore”.

Celui qui est pour l’égalité et celui qui va excessivement vouloir castrer les hommes.

Il faut que l’homme et la femme puissent trouver leur place, rester complémentaires et ne pas souhaiter s’écraser l’un l’autre.

 

Dans toutes les relations hommes/femmes, le plus important c’est justement qu’il y ait de la valeur ajoutée des deux côtés.

 

Vous l’aurez donc compris, le féminisme relate plutôt de l’égalité des sexes tandis que la féminité est une part merveilleuse en nous à révéler et à laisser briller.