Pourquoi la plupart des filles changent d’humeur rapidement, passent du chaud au froid sans raison apparente ?

Loup, coach en séduction nous dévoile tout.

filles changent d’humeur

 

Femme émotionnelle vs hommes rationnels

En générale, les femmes changent d’humeur rapidement car elles ont tendance à être plus émotionnelles et les hommes plus rationnels.

De ce fait, lorsqu’une femme dit à l’homme qu’elle le verra le lendemain, qu’elle se sent bien avec lui ou encore qu’elle va donner son numéro de téléphone…

L’homme pense qu’ils se verront demain, que la femme se sent bien avec lui tout le temps et qu’il obtiendra un numéro de téléphone, sans réfléchir plus loin. Ce qu’elle a dit est la vérité, raisonnement rationnel donc.

Mais en réalité, les femmes vont plutôt penser « comment est-ce que je me sens ? ». Si à un moment donné, elle se sent bien, elle va l’exprimer et dire à l’homme, « je me sens bien avec toi ».

Seulement, deux heures plus tard, elle peut par exemple ressentir les doutes de l’homme, ses peurs et ne plus être à l’aise.

Elle dira alors « finalement, je pense que l’on ne va pas se revoir ! »

Vous obtenez donc deux sons de cloche en peu de temps.

Qu’est ce qui a donc changé entre ses deux moments ?

Ce ne sont pas des faits factuels.

Il s’agit de comprendre quelle émotion l’homme à t-il transmit ?

 

Comment jouer avec cela et le gérer.

Si l’homme s’assume et à confiance en soi, la femme va pouvoir entrer dans cette émotion.

En revanche, si l’homme est dans le doute ou la crainte, elle va le ressentir et vouloir se détacher. C’est un peu comme un effet miroir.

Bien sûr, c’est une généralité.

Il existe des femmes très rationnelles et des hommes plus émotionnels.

Mais on voit bien dans des métiers la répartition.

Par exemple l’ingénierie, il y a beaucoup plus d’hommes tandis que dans des métiers de psychologie ou de ressources humaines, il y a plus de femmes.

Pour gérer cela, l’homme doit alors être plus libéré et aller de l’avant pour laisser place à un large éventail d’émotions pour la femme.

En laissant place à l’émotion, on laisse à la fille la possibilité de vivre telle qu’elle est.

En effet, une femme, dans une seule journée, passe par pleins d’émotions.

Ce n’est pas du tout négatif, c’est une façon de se sentir vivante.

En ajoutant des émotions à son panel, l’homme lui montrera quelqu’un d’humain avec toute sa richesse.

 

Sur le terrain, en soirée, comment je fais ?

Pour gérer ces émotions en soirée après avoir aborder la fille, il suffit de la faire se déplacer.

Vous pouvez aller au bar, puis sur la piste de danse, dans un autre endroit…

De ce fait, en restant lus longtemps ensemble et en changeant de décor, on accompagne le moment d’émotions et de ressentis différents.

On crée une expérience et une connexion.

Le lendemain, après vous avoir embrassé par exemple, elle n’aura pas cette culpabilité d’avoir agi avec un inconnu.

Elle ne se posera pas des questions du type « suis-je passée pour une fille facile ? », « qui est ce gars ? », etc.

Non, au contraire, elle aura eu des émotions et des souvenirs et aura eu du temps pour apprendre à vous connaître.

Un peu plus qu’avec un verre au bar en tout cas !

En conclusion, l’objectif du garçon est donc de faire vivre différentes choses à la fille, qu’elle garde ses émotions et qu’il lui en apporte d’autres ?

Ne pas penser que tout est acquis car il faudra recréer de l’émotion à chaque fois.

Il faut se focaliser sur l’instant présent et ne pas se dire « elle a dit cela, donc elle le fera ! ».