La timidité : Je m’appelle Loup et j’étais timide particulièrement avec les femmes qui me plaisent vraiment. J’avais un stress énorme, du doute, de la peur…

Quand j’étais jeune, j’avais une grande timidité et beaucoup d’anxiété pour parler aux femmes. 

Dans cet article tu vas voir sur la timidité des hommes : 

  • D’où vient la timidité ? Symptômes et test personnalité timide
  • 7 outils pour vaincre sa timidité avec les femmes 
  • Comment arrêter d’être timide ou plutôt surmonter sa timidité ?
  • Comment passer de timide à confiant en soi avec les femmes ?
  • Pourquoi la timidité n’est pas une fatalité ?
  • Comment une personne timide est devenue experte en séduction (moi)

Qui-suis je ? Je suis expert en séduction depuis maintenant plus de 10 ans :

  • j’ai accompagné plus de 150 hommes timides parfois négatifs pour être en couple ou profiter du célibat
  • avec un taux de réussite de 100% (je n’exagère pas j’ai bien mis 100%).

Aujourd’hui après un dur développement personnel, je suis heureux et épanoui avec une femme que j’aime. J’ai réussi à séduire cette fille en dépassant la timidité en séduction.

J’ai accompagné des centaines d’hommes nerveux mais désireux de se mettre en couple ou de profiter au mieux de leur célibat pour faire de belles rencontres.

==> Si tu veux un accompagnement personnalisé spécial TIMIDE en séduction, clique et postule ici.

Je suis devenu un expert en séduction et en développement personnel !

J’aime ma vie actuelle, les femmes que je rencontre et mes amis, ma famille, ma copine .

Timidité en séduction puis expert et confiant avec les femmes

Comment ai-je effectué cette transition pour passer de la transformation de ma “timidité nervosité” à une “timidité excitation” avec les femmes ?

Je vais vous raconter mon histoire avec cette timidité en séduction jusqu’à la confiance en soi que j’ai actuellement pour séduire.

Je vous raconte donc mon parcours de séducteur, celui qui m’a permis de changer et d’avoir la vie de mes rêves et des relations épanouies tant avec les femmes qu’avec les gens en général.

Cela pourrait, au début, être l’histoire de beaucoup d’adolescent, peut-être que tu vas même te reconnaître dans cette histoire…

L’histoire commence avec un adolescent seul, rejeté et victimisé à l’école et dont les parents se séparent… 

L’adolescence difficile et la séparation 

célibataire seul bourré

célibataire seul bourré

Tout a commencé quand j’étais adolescent, vers mes 15 ans… J’ai grandi et vécu toute ma jeunesse en France à Paris.

Je n’avais aucun problème particulier au niveau financier venant d’une famille plutôt aisée. Je n’avais jamais eu de relation avec des femmes.

Quand mes parents se sont séparés je suis devenu très mal dans ma peau et j’ai développé une grande timidité.

J’avais peur des autres, peur du rejet et de ne pas être accepté.

Contrairement à d’autres qui ont des problèmes de timidité, moi j’étais aussi et plutôt coincé par mon “ultra-sensibilité”.

Je voulais vaincre ma timidité et arriver à parler en étant confiant avec les filles.

J’ai bien sûr essayer les techniques anti-stress comme la respiration et la méditation sans trop de résultats…

Je n’avais clairement aucune confiance en moi.

Mon problème pourrait s’appeler le syndrome du “mal dans sa peau et d’une timidité maladive en séduction”.

J’étais également “trop gentil” !

J’étais définitivement un mec bien… Trop intelligent pour être heureux.

Dès que je parlais avec une femme, ma peur s’amplifiait, mon image de moi-même était catastrophique et du coup je m’enfermais chez moi et j’évitais au maximum les autres pour ne pas être rejeté.

A la sortie des cours, je rentrais le plus vite possible chez moi.

timidité et stress

timidité et stress

Définition de la timidité en séduction selon moi

Je n’arrivais pas depuis petit à m’insérer avec les autres, à être épanoui avec mes proches et mon entourage.

Personne ne comprenais mon hypersensibilité et j’avais dû mal à trouver du sens à ce que je faisais à l’école, au lycée et même en école d’ingénieur.

Pourtant j’étais bien au niveau matériel et études mais j’avais des idées noires et une mauvaise estime de moi. Je pensais que j’étais un nul.

Je ne savais pas comment être positif, comment séduire et même comment avoir des amis…

J’étais seul, célibataire, sans amis ni copine et désespéré…

Bien sûr on m’a conseillé d’aller voir la médecine et de prendre soin de ma santé.

Je n’avais pas d’éloquence et trop d’appréhension du jugements des gens quand je parlais.

Mon psychologue de l’époque a dit devant moi à mes parents…

“Pour lui c’est compliqué. A mon avis il ne rattrapera jamais son retour en terme d’insertion avec les autres…”

Frein pour vaincre la timidité

Victime et célibataire sans amis

victime et célibataire

victime et célibataire

Comme les jeunes ont tendance à se tester et comme mon malaise était palpable, très vite beaucoup de mes camarades ont commencé à sentir ma peur et à en profiter.

Je pensais à cette époque que le problème venait d’eux alors qu’il venait en réalité bien plus de moi, lorsque l’on a de la timidité en séduction, ça se voit et ça se ressent…

Comment peut-on demander aux autres de nous aimer quand on ne s’aime pas soi-même ?

Je n’avais pourtant aucun complexe particulier sur mon physique (poids, taille) ou mes origines qui aurait pu entraîner ce rejet si violent.

Le problème venait de moi et de ma peur !

On m’a éduqué avec de fortes valeurs humanistes de respect de l’autre, hommes et femmes confondus.

Pour moi la femme était comme une princesse qu’il fallait idolâtrer et sublimer.

Je prenais du retard et mes camarades au lycée commençaient à flirter pendant que je me renfermais encore davantage sur moi-même.

Le milieu “technique” des hommes rationnels nerveux

ingenieur geek timide

ingenieur geek timide

C’est ce qui m’a emmené par la suite à faire des études d’ingénieur. J’étais du coup dans un milieu très masculin avec des classes dont 90% étaient composées d’hommes.

J’étais déjà bien en retard dans mes relations avec les femmes.

J’ai attendu longtemps avant d’avoir ma première copine, mais pire que ça, c’était les femmes qui me choisissaient et je n’étais donc jamais à l’origine d’une rencontre…

Je choisissais donc par défaut ou même pire, quand elles venaient me parler, nous finissions amis.

Parfois elles s’éloignaient de moi par crainte d’être exclue des autres en ma compagnie…

J’étais trop gentil et casanier. Je restais chez moi à travailler comme un fou devant mon ordinateur au lieu de développer mes compétences sociales.

Gérer mes émotions avec les filles

On ne m’avait pas appris à l’école l’intelligence émotionnelle ni à contrôler et à gérer mes émotions.

J’ai donc, comme tout adolescent frustré, abreuvé d’images de femmes et d’images virtuelles pour compenser ma frustration.

Je ne vivais que dans ce monde virtuel d’internet ou je parlais avec des hommes sur les mêmes éternels sujets liés au milieu technique : informatique, industrie, mécanique, électronique, jeux vidéos.

Je sortais peu car j’étais mal à l’aise en groupe et mes amis n’étaient pas nombreux. De plus, ils étaient tous comme moi…

C’étaient des amis timides qui n’avaient également que très peu de succès avec les femmes, des “geeks” comme on les appelle.

Mon meilleur ami était comme moi, il avait de la timidité en séduction. Les jeux vidéos étaient nos seuls loisirs.

Je ne faisais pas de sport ou d’activités collectives qui m’auraient aidé à rencontrer des femmes.

seul et célibataire

timidité, seul et célibataire – moi avant

Les débuts de séducteur infructueux

J’ai essayé brièvement les sites de rencontre de l’époque mais je n’avais également que très peu de succès et je ne comprenais pas pourquoi. J’en ai eu marre.

J’étais, au mieux, ami avec les femmes quand elles s’intéressaient à moi.

Le pire c’est que même quand je finissais après des efforts démesurés par avoir une opportunité avec une femme comme j’habitais chez mes parents je ne pouvais pas ou n’osais pas l’inviter.

Je n’osais pas non plus aller essayer d’aller chez elle car j’avais bien trop peur…

Je m’habillais plutôt mal ou comme tout le monde.

Il faut parler également de mon enfance.

Ma mère était très protectrice et m’a enseigné à être un homme gentil avec les femmes.

L’adolescence que je vous ai décrite et mes parents qui se sont séparés ont créé un complexe d’abandon et de rejet.

Je n’assumais pas ma sexualité, c’était un sujet tabou. Séduire, pour moi, c’était mal !

Séduire me semblait une forme d’agression et je confondais bêtement “harcèlement” avec “faire connaissance”.

Mon éducation judéo-chrétienne y était certainement pour quelque chose.

Trop gentil pour être heureux

Je n’ai pas été élevé dans une famille ultra religieuse mais cinq ans de catéchisme moralisateur m’avaient conduit à penser que le sexe et la séduction étaient des péchés.

Même si tout cela était inconscient, il n’en reste pas moins que pour moi la femme devait être traitée avec beaucoup de respect, comme si elle était une sorte de sainte toujours gentille et bienveillante.

Mon côté fleur bleue était largement alimenté par le complexe de la princesse charmante des contes de fée…

Une idéalisation ridicule du grand amour et de la princesse charmante.

J’avais toujours étais fasciné par les femmes, ces créatures qui ne se moquaient pas de moi mais qui étaient inaccessibles…

J’étais un suiveur, trop influençable et trop sensible…

Timidité en séduction : Confiance en soi avec les femmes

En réalité, je n’avais juste que peu ou presque pas d’expérience et personne pour m’aider et m’expliquer ce que je pouvais faire.

A un autre niveau, ma vie sociale était catastrophique…

Après un an de relation en école d’ingénieur avec une femme qui ne me plaisait pas vraiment mais avec qui je restais faute de mieux, c’est à dire que c’était la seule qui m’avait draguée et bien voulu de moi, je n’en pouvais plus.

C’est ce choc émotionnel qui m’a enfin décidé à changer !

J’ai me suis promis d’améliorer ma confiance, ma motivation et d’apprendre à séduire.

J’ai décidé de mieux communiquer. Je rencontrais des obstacles majeurs dans ma communication.

J’ai fait un énorme travail sur moi pour être ce que je suis aujourd’hui, un expert en séduction et développement personnel qui a coaché plus de 100 hommes sur le domaine sentimental afin qu’ils puissent se mettre en couple ou simplement qu’ils soient plus à l’aise dans leurs relations avec les femmes.

Timidité en séduction n’est pas une identité

Etre timide n’est pas une identité.

J’en avais marre d’être l’ami, marre d’être célibataire et marre d’être avec des femmes qui ne me plaisent pas, il me fallait agir !

Le temps ne changera rien à mon problème, ni le fait de s’occuper d’autres choses de soit disant plus important comme ma carrière.

J’ai donc tapé “séduire” puis “avoir confiance en soi” sur internet….

Comment j’ai appris à séduire les femmes ?

Qu’est ce qui s’est passé après et qui j’ai rencontré ?

Dépasser la timidité en séduction n’est que la première étape d’un long processus qui m’a permis d’être moi-même heureux et avec des femmes que j’aime.

J’ai donc décidé de passer à l’action et j’ai effectué ma transformation…

mec trop gentil

mec trop gentil

Comment reconnaitre si tu es timide ? => Test personnalité timide

timidité et stress pour aborder

timidité et stress pour aborder

Comme j’étais timide j’ai recherché la définition sur Wikipedia pour bien comprendre.

Je te propose donc maintenant un test timide rapide ou tu dois répondre par Oui ou Non aux questions suivantes :

  1. sensation de peur quand tu vois des gens, un groupe et particulièrement des inconnues ?
  2. Stress et doute et difficulté à parler en groupe ?
  3. Fuite face à un danger ?
  4. Un environnement familial stressant quand tu étais jeune ?
  5. Un évènement traumatisant qui t’a particulièrement marqué ?
  6. Est ce que tu pense avant de parler ? (pas ou très peu de spontanéité)
  7. Quand une situation dérangeante ou challengeante a lieu tu réagis toujours après coup et pas pendant ?
  8. Est ce que tu es inhibé pour exprimer tes envies et ton opinion ?
  9. Fais tu preuve de beaucoup d’empathie vis à vis des autres ?
  10. Est ce que tu te détermines comme quelqu’un de très sensible voir hypersensible ?
  11. As tu une grande capacité d’écoute ?

Si ton score total de “Oui” dépasse les 5 critères tu es très probablement timide.

Or la timidité se dépasse. On n’est pas timide de naissance.

Par contre tu peux avoir un caractère introverti ou extraverti qui n’a rien à voir avec la timidité.

Quand j’ai compris que j’étais timide et mal dans ma peau j’ai essayé de ressortir rapidement du lot.

Je voulais développer ma tchatche, mon charisme et ma capacité d’agir avec confiance.

 Symptômes de la timidité : inhibition

timidité

timidité

Pour compléter le test de personnalité timide, voici une liste des symptômes variés caractéristiques des personnes timides :

  • Blocage et inhibition dans les interactions sociales
  • palpitations cardiaques
  • malaise et sensation d’être bloqué, coincé,
  • blocage thoracique au niveau du plexus solaire comme comprimé,
  • tremblements
  • nausées
  • vertiges ou étourdissements
  • picotements ou engourdissements dans les membres
  • troubles du sommeil
  • sueurs (mains moites, bouffées de chaleur…)
  • souffle court, bouche sèche
  • sensation d’étouffement
  • douleur au niveau de la poitrine ou près des poumons au niveau des côtes.

Dépassement des peurs et blocages avec la timidité en séduction

J’ai donc réussi à dépasser mon mal-être, mes frustrations, mon manque de confiance en moi. 

Ma timidité, mes peurs et mes blocages sont partis. Je n’avais plus honte de séduire ou d’être sexuel.

Malgré mon métier technique et mon angoisse d’être ridicule avec les femmes j’ai réussi à avoir le succès que je voulais.

Je n’étais plus inquiet ou en panique pour aborder ou embrasser une femme.

Plus besoin d’insister lourdement pour la revoir c’est elles qui me draguaient.

plan à 3

plan à 3

Vaincre sa timidité avec les femmes : Hypnose, PNL, Coaching

Après un énorme travail sur moi lié à l’hypnose, la PNL, du coaching, des sorties régulières et autres techniques plus secrètes de séduction…

J’ai appris :

  • des techniques interdites de manipulation liées à l’hypnose et la PNL : la micro-calibration pour suivre et anticiper tout les mouvements de la femme et la macro-calibration pour juger de la prochaine étape à suivre pour coucher avec elle : la logistique.
  • des centaines de phrases par cœur et à simuler mes émotions
  • puis j’ai travaillé sur les 11 leviers d’attraction émotionnels et les valeurs les plus attirantes des hommes.
  • J’ai travaillé enfin sur mon identité d’homme puissant libre et assumé…

Puis j’ai appris une séduction en restant respectueux avec sincérité, charisme en développant ma tchatche.

Cela m’a permis d’être dans une séduction discrète et de passer sous le radar. J’était plus mystérieux.
Cette séduction invisible je vais te l’apprendre et elle va te permettre d’inverser les rôles pour que ce soit elle qui te drague !

J’embrassais des filles rapidement, rien ne pouvait m’arrêter:loup embrasse une filleSéduction éthique dans le respect en restant naturel.

Séduction à un niveau avancé

Je me suis amélioré pour arriver à

  • embrasser deux filles en même temps en soirée,
  • coucher en deux heures avec une parfaite inconnue abordée dans la rue
  • ou l’inviter à boire un verre puis l’embrasser en moins de trente minutes.
  • faire l’amour dans les toilettes des bars,
  • en boite
  • ou même prendre cinq numéros en trente minutes.

Tout les prétextes étaient bons pour se dépasser et séduire des femmes.

J’ai aussi à réussi à me poser avec la femme de mes rêves.

J’ai enfin le bonheur que je cherchais tant.

Estime de moi, du courage et surtout de la compagnie !

Voici ma copine :

couple et heureux

Loup, en couple et heureux

J’ai effectué ma transformation malgré la fait d’être mal à l’aise ou angoissé par le fait de séduire les femmes.

7 façons de dépasser sa timidité avec les femmes

Voici 7 façons de dépasser ta timidité avec les femmes et séduire facilement : 

  1. Faire de l’hypnose pour vaincre ta timidité avec moi et des techniques spéciales reliées à la séduction
  2. Utiliser les ancrages positifs de PNL pour de la préparation mentale
  3. Faire un maximum d’activités sociales comme la salsa, la bachata, le théâtre d’improvisation,
  4. Faire des petites actions quotidiennes pour aborder et prendre des habitudes (plus facile avec un coach pour nous encourager)
  5. Arrêter de penser résultats avec les femmes et penser processus de développement personnel pour vous
  6. S’inscrire sur des sites de rencontre et refaire des photos attirantes avec un photographe professionnel spécialisé sur les SDRs.
  7. Me contacter en message privé pour démarrer un accompagnement personnalisé orienté SPECIAL timide.

Clique ici pour voir un article spécial timide : Vaincre sa timidité avec les femmes que j’ai fais avec Yana Aziel.

Tu veux sortir du célibat et trouver l’amour ou la liberté sexuelle et sentimentale ?

femme abordage drague de rue meilleure image

Dans ce webinaire, tu vas découvrir dans le lien en dessous en t’inscrivant  :
  • Pourquoi malgré le fait que tu veux être naturel tu n’arrives pas à faire des rencontres ni à séduire
  • Les 8 erreurs de 98% des hommes dans la misère sexuelle
  • Les 8 actions des 2% d’hommes dans l’abondance sexuelle (OU en couple avec une femme qui leur plait vraiment)
  • Comment éviter de reproduire les mêmes schémas en termes de séduction et de rencontre qui te font souffrir.

Clique ici maintenant pour t’inscire et savoir ce que font

Pourquoi 2% des hommes séduisent 98% des femmes ? (WEBINAIRE OFFERT)

Bibliographie et sources sur la timidité :