La plupart des hommes se mettent énormément de pression du résultat en séduction.

Ils veulent savoir si OUI ou NON, la fille a couché avec le type.

Récemment je publie une vidéo sur ma chaîne avec une interview micro-trottoir et la première réaction d’un groupe d’amis en séduction est :

“alors tu as conclu ou pas ?”

Cela montre à quel point les hommes ne se focalisent qu’en terme d’objectif et de résultat.

Le résultat en séduction est pour la plupart : Coucher avec la fille.

Paradoxalement c’est à cause de cette pression qu’ils n’arrivent pas à séduire.

gérer son stress séduire

Coucher vite et avec les plus belles

Les PickUpArtits ou pua jugent la séduction selon des croyances qui sont selon moi très limitantes. 

Ils mettent la pression pour que l’homme :

  1. couche rapidement,
  2. avec un maximum de filles,
  3. et les plus belles possibles.

Le niveau physique est noté de HB HotBabe 1 à 10.

HB0 étant une moche et HB10 étant très belle mannequin.

Ces trois critères et ces termes sont très limitants et je vais vous expliquer pourquoi.

Coucher rapidement met une pression du résultat incroyable aux hommes.

Ils pensent être obligé d’accélérer les choses sans se connecter avec la fille par obligation ou devoir.

Selon mon expérience ainsi que celles de tous mes ami(e)s et coaché(e)s, en moyenne: 

  • La plupart du temps lors d’une rencontre, les célibataires s’embrassent le premier soir ou lors du 1er voir 2eme rdv,
  • ils couchent ensemble au bout du 2eme, 3eme voir grand maximum 4eme rdv.

Ceci est bien sûr une généralité et il est possible que cela dure plus ou moins de temps.

Le but est de comprendre qu’on peut prendre son temps.

Quantité ou qualité de relation

Un coaché panique parce qu’il n’a pas embrassé le premier rdv.

L’autre coaché croit devoir être “viril” en couchant vite dès le premier soir. 

J’ai vraiment envie de leur dire STOP.

Pourquoi couché avec pleins de filles quant on sait que la qualité du sexe est en général bien meilleur dans un couple qui s’aime et qui s’écoute ?

Si la recherche est le plaisir alors on devrait chercher du sexe de qualité plutôt que beaucoup de sexe.

Enfin, une femme a, en dehors des caractéristiques physiques, plus ou moins de charme et une personnalité agréable ou désagréable.

Certaine femme que j’ai rencontré ne dégageait absolument rien d’attirant même belle physiquement.

Pour un homme sensible, le physique ne fait pas tout.

J’ai personnellement besoin de sentir que la femme a “quelque chose d’autre” notamment en terme d’intelligence, de sensibilité et de connexion avec moi.

Pression du résultat en séduction

séduire rapidement

séduire rapidement

Au final ces hommes répondent a un besoin égotique de savoir qui “a la plus grosse”. 

La pression du résultat vient de l’éducation, des amis et de la société.

L’effet négatif de cette pression est que quand je coach des hommes notamment sans expérience, ils ont dû mal à se poser en couple.

Ils ne veulent surtout pas s’attacher car ils croient qu’ils vont être enchaîner et qu’ils doivent d’abord coucher un maximum.

L’autre point de frustration des hommes est de se comparer aux autres en permanence au lieu de se comparer à eux-mêmes.

Toute cette pression du résultat les empêchent d’être dans le moment présent et de se connecter pleinement aux femmes qu’ils rencontrent.

Ce que les hommes disent

D’après un sondage sur plus de 100 hommes via mon site internet, voici les résultats récurrents concernant les peurs et la capacité à séduire :

  • Ils se reconnaissent les qualités suivantes : gentil, attentionné, calme, intelligent et généreux, et les défauts suivants : timide, têtu, manque de confiance,
  • Les qualités qu’ils aiment chez une femme sont : intelligence, gentillesse et ouverture d’esprit
  • Ils n’aiment pas les défauts suivant chez une femme : matérialiste, jalouse, menteuse, superficielle et méchante,
  • Les femmes sont attirées par eux quand ils sont dans des situations où ils ne pensaient pas à séduire comme lors d’activités ou d’événements, au moment où ils étaient spontanés. Ils ont plu grâce à leur humour, écoute et gentillesse.
  • Leur séduction est ratée car ils étaient trop passifs, qu’ils n’ont pas agi par timidité en étant donc pas assez entreprenant.
  • Ils disent qu’ils terminent alors dans la zone amie.
  • Les étapes de la séduction qui les bloquent sont selon eux aborder et sexualiser.
  • Les célébrités qui les inspirent le plus sont James Bond et Will Smith

Ce que les hommes veulent

Voici d’autres résultat de ce sondage :

  • Ils ont envie d’apprendre à aborder et à dépasser leur peur,
  • Les caractéristiques qu’ils disent avoir besoin sont la confiance en soi, avoir de la conversation et sexualiser ainsi que davantage d’humour.

Quelques citations : 

  • Pas assez affirmé. Toujours d’accord avec ce qu’elles décident. Et a contrario, orgueilleux : je me place au-dessus d’elles, pas en égal. Rigide, je n’exprime pas ce que je ressens. Je cache mon désir. Reste dans l’abstraction.
  • Peur d’aborder de ne pas savoir quoi dire et entretenir le dialogue et peur du râteau et d’être rejeté pour mon âge mes origines et mon statut social.
  • Je veux être capable d’amener une femme à coucher avec moi avec confiance, sans réfléchir mille ans sur ce que je fais.
  • Ce qui me fait le plus peur, je pense, c’est son jugement, que je ne sois pas suffisant, pas assez bon par manque d’expérience.
  • Je veux avoir confiance en moi (capacité de prendre l’initiative, d’aborder une fille, …), repérer / être conscient des messages indirects, mieux comprendre & contrôler la communication?

Peur du rejet et manque d’initiatives

Ces hommes n’osent pas prendre d’initiatives par peur du rejet et croient encore aux comptes de fée.

Ils idéalisent la femme en se comportant de manière romantique tout en recherchant parallèlement la femme parfaite.

De plus, ils ne font pas de travail sur eux pour être plus courageux et entreprenant.

Toute cette pression que se mettent ces hommes pour avoir du résultat vient en grande partie de la société et de la pression de leurs amis.

Cette pression pour coucher loin de les aider les bloquent et les obligent à voir la femme comme un objet conquête plutôt que comme une rencontre.

Les timides ou les coincés préfèrent rester entre coincés et ainsi éviter de se faire trop bousculer.

Lâcher prise en séduction

Le plus incroyable est que la plupart du temps ces hommes deviennent séduisants au moment où ils arrêtent de se mettre la pression et de vouloir séduire.

Cela peut être après avoir eu un diplôme, lors d’une activité ou avec une collègue qu’ils n’imaginaient pas comme potentiellement intéressée.

Le principe est d’être focalisé sur le processus plutôt que le résultat.

processus resultat

Processus et résultat

Comment cela peut il se faire ?

Tout simplement en étant dans le moment présent et en acceptant la victoire ou l’échec de la même manière.

Il faut aussi comprendre que le sexe n’est que la continuité d’une bonne connexion avec une femme.

Ainsi si vous focalisez votre attention davantage dans la communication, l’échange et le lien avec la fille, vous n’avez plus vraiment besoin de penser au sexe.

Sentir le lien et le laisser s’approfondir

Pour cela il vous suffit de sentir votre désir et celui de la fille monter en échangeant progressivement et d’être sur vos actions du moment présent.

Vous devez donc par exemple ne penser qu’à la déplacer au moment de la déplacer ou ne penser qu’à assumer votre désir au moment de l’embrasser.

Bref vous devez être avec elle, sentir ses envies et les vôtres et ensuite faire confiance dans votre bonne étoile et laisser les choses se faire.

Laisser les choses se faire ne veut pas dire ne pas agir mais simplement ne pas se mettre la pression du résultat et agir sans attentes.

C’est le concept d’être détaché et de vivre dans l’abondance.

L’abondance ne veut pas dire avoir pleins de filles mais la croyance profonde qu’on aura ce qu’on veut.

On pourrait appeler cela de la foi et le principe est que l’univers vous apporte pleins d’opportunités tout le temps.

L’énergie féminine est partout

L’énergie du féminin est toujours là.

Il s’agit d’arrêter d’être dans la résistance et la frustration et d’embrasser, recevoir et croire en cette énergie.

plaire aux femmes

plaire aux femmes

Le blocage des hommes vient en réalité du fait qu’ils ont peur d’embrasser cette énergie féminine.

Ils sont finalement dirigés par leurs peurs plutôt que par leurs désirs.

Ainsi si ce n’est pas aujourd’hui ou avec elle, ça sera avec une autre.

Accepter l’échec ou les perturbations, les résistances et les ratés comme des expériences positives qui vont vous permettre d’évoluer.

Et surtout rappelez vous : privilégiez la connexion plutôt que les tactiques ou les obligations liés à la pression du résultat en séduction.

La pression du résultat :

  • empêche de bander ou fait jouir trop rapidement,
  • empêche de se connecter à l’autre,
  • empêche d’être dans le moment présent,
  • augmente les résistances des femmes aux moment de coucher car elles sentent que c’est TROP IMPORTANT pour l’homme,
  • et donne de fausses pistes d’analyse sur les relations hommes-femmes.

Rappelez-vous donc que vous êtes libre et elle aussi.

Maintenant, amusez-vous ensemble en restant dans la connexion !

Le sexe n’est que la continuité d’une bonne connexion.