Séduire pour les timides

séduction timide

Séduire pour les timides

Comment séduire pour les timides ?

La timidité de Quentin se traduit par une attitude craintive. Il a une gêne excessive et un manque d’assurance dans son comportement face à autrui. Après trois mois de rendez-vous, elle l’a rejeté et l’a mis dans la zone « Ami ». Elle a trouvé un autre mec plus entreprenant ! Il en a marre ! Cet évènement est la goute d’eau qui fait déborder le vase !

Il appelle Epanouissement Relationnel et prend un coaching.

Quentin est un grand timide qui est au « fond du trou » !! Sur le plan psychologique, en face d’une femme, il se sent paralysé, incapable de la moindre réaction. Il est focalisé sur l’objet de sa peur : l’autre. De plus, il a des difficultés à envisager les relations autrement que sous le rapport dominant-dominé. Il fuit le contact, se dévalorise et se pense incapable. Il imagine qu’on lui « veut du mal », à lui, qui ne demande rien à personne et n’intéresse personne…

Séduire pour les timides n’est pas une tache aisée… Loin de là !

Il préfère donc rester seul plutôt que de changer. Il préfère écouter que parler. D’ailleurs la position d’observateur le réconforte. Il pense qu’on va le juger, qu’il ne va pas être accepté, lui et ses idées. Il préfère donc rester en retrait et attendre…

Dans cet article, nous allons voir les étapes que Quentin a traversées pour réussir à dépasser sa timidité et rencontrer l’amour.

 

 

Quel état d’esprit avoir pour séduire quand on est timide ?

 

Freud interprète la timidité comme une peur d’abandon. Le véritable nœud de la timidité est la difficulté à accepter le regard de l’autre. La première étape consiste donc à comprendre d’où vient sa timidité et quel est réellement le regard des autres. L’autre est en général plus préoccupé par ses problèmes, ses envies et sa vie que par le timide.

Un timide doit donc apprendre à se focaliser sur l’autre, sans jugement et pas sur ce que l’autre pense de lui.

Le timide à l’avantage d’avoir une meilleure écoute que la plupart des gens. De plus il réfléchit davantage avant de parler. Il faut donc qu’il se concentre sur ce qu’il veut dire peu importe le regard de l’autre et surtout qu’il le dise en lâcher-prise. Quentin a appris a projeté son énergie positive tel un émetteur plutôt qu’un récepteur.

La femme ne lui veut pas du mal et aime son énergie si elle est positive. Tout cela permet à Quentin de se libérer de sa peur. Le timide comprend que la plupart des gens sont à l’image de ce qu’il est, t’elle un miroir.

Donc si le timide est calme et positif les autres le seront aussi.

Un point crucial est que le mot « timide » est une étiquette. Le timide peut se définir comme telle mais peut aussi décider de se définir comme confiant. Il peut changer sa perception de lui-même petit à petit, sans se mentir.

Il peut apprendre à se dire des phrases de motivation, à redéfinir qui il est selon d’autres critères, à se dire « je m’aime » et à écrire des phrases ou des citations d’auteurs.

 

 

Citation d’auteurs pour les timides

 

Voici par exemples quelques citations spéciales pour les timides

  • Notre peur la plus profonde n’est pas d’être incapable.
    Notre peur la plus profonde est d’être puissant au-delà de toute mesure.
    C’est notre lumière, pas notre ombre, qui nous effraie le plus.  – Nelson Mandela.
  • En laissant notre lumière briller, nous donnons incidemment aux autres la permission d’en faire autant. Lorsque nous sommes libérés de notre propre peur, notre présence libère automatiquement les autres. – Nelson Mandela
  • « La timidité n’est que la défiance d’un amour-propre qui, en désirant de plaire, craint de réussir. » Citation de Marie-Jeanne Riccoboni ; Pensées et maximes (1792)
  • « Que la prudence ne dégénère pas en timidité : qui ne risque rien, n’obtient rien. » Citation deLouis-Philippe de Ségur ; Le temps (1816)
  • « Je réussi ce que j’essaie, il n’y a pas d’erreurs ou de réussite, que de l’expérience. Chaque action me rapproche de mon but»
  • « Chaque jour j’agis pour progresser et j’avance dans l’action et la communication avec l’autre.
  • « L’autre me veut du bien et je l’accueille avec bienveillance. »

 

 

Quels exercices faire pour séduire quand on est timide ?

séduction timide

 

La pratique d’une activité sociale est indispensable. C’est  un moyen d’intégration à un groupe pour reprendre confiance en soi.

Une des meilleures pratiques qui a beaucoup aidé de timides est le théâtre d’improvisation.

Cette activité oblige à communiquer avec les autres dans le cadre de jeux. L’environnement est bienveillant et aide le timide à se lâcher et prendre confiance.

Je conseille fortement les groupes MeetUp comme « Paris timidité »

Le sport peut aider pour apprendre à aimer son corps et se défouler en tant qu’ « homme viril ».

Aimes toi toi-même pour aimer ensuite les autres.

Puis Quentin a pris la ferme décision de faire une action sociale avec un(e) inconnu(e) au quotidien pour vaincre sa timidité.

Cela peut être de demander son chemin, l’heure ou d’aller dire un compliment gratuit sans attente.

Quentin passe à l’action rapidement en moins de 3 secondes  pour ne pas laisser le temps à sa  peur de le contrôler.

Plus il attend et plus son cerveau lui trouve des excuses pour ne pas agir.

Il agit donc dès qu’il voit une femme qui lui plait pour court-circuiter son mental.

 

 

La pression pour séduire quand on est timide

 

Malheureusement, Quentin se met trop de pression pour être en couple. Je lui explique qu’il faut donc décomposer la tâche en petites étapes facile à surmonter. Il s’agit donc dans un premier temps de prendre l’habitude d’aborder puis de raconter des anecdotes préparées à l’avance pour que la conversation dure plus longtemps.

Comme Quentin réfléchit trop et a peur du jugement il a préparé au préalable chez lui 20 lignes sur ces deux passions : la peinture et le jazz. Quand il ne s’est pas quoi dire il parle maintenant de ses passions et petit à petit apprend à lâcher-prise.

Pour gérer sa timidité qui devient maladive et bloquante je lui conseille de s’inscrire à des cours de yoga et particulièrement de méditation.

La méditation lui donne le contrôle de sa respiration. Le timide apprivoise ses peurs avec son souffle. Il ralentie son rythme cardiaque et reprend le contrôle.

Les progrès sont lents mais petit à petit la timidité est moins grande.

 

 

Accepter sa timidité et sa peur pour l’apprivoiser

 

La timidité ne fait qu’augmenter quand on cherche à l’éviter.

« Ce à quoi tu résistes persiste, ce que tu acceptes tu gagnes du pouvoir en l’utilisant. »

Il va falloir être totalement ouvert et réceptif à l’incertitude et cela passe par l’acceptation de soi et le lâcher prise. C’est un premier pas pour prendre confiance en soi et être moins timide. Pour vaincre sa timidité, on doit l’affronter. Et à chaque fois qu’on y est confronté, c’est à nous de décider de la surpasser ou de nous laisser dominer par elle.

C’est un travail quotidien et régulier mais les efforts en valent la peine ! Après quelques semaines Quentin se sent libéré et est nettement moins stressé.

Ce qui signifie qu’il accepte le stress et de ne pas toujours être dans son état parfait, surtout pendant les échanges avec les femmes qui lui plaisent.

Il ne s’agit pas de se forcer à être quelqu’un d’autre mais d’accepter sa peur et d’agir.

 

 

Comment dépasser sa timidité ?

 

timide drague

Après trois mois de coaching, Quentin est en couple avec une fille et son sourire radieux me rappelle pourquoi j’aime tant mon métier.

Comme nous l’avons vu voici les actions mises en place pour dompter sa timidité :

  • Arrêter de se focaliser sur ce que l’autre pense de nous,
  • Transmettre ses idées et son énergie comme un émetteur,
  • S’inscrire à des cours de théâtre d’improvisation,
  • S’inscrire à des cours de méditation et respiration,
  • Marquez des phrases motivantes dans sa chambre,
  • Accepter sa timidité comme une alliée,
  • S’amuser et lâcher-prise : le jeu avant l’enjeu !
  • Faire les progrès par étapes :
  • Commencer par faire une action sociale maintenant même si ce n’est pas parfait : demander l’heure avec un sourire à une inconnue dans la rue est déjà une victoire !

 

Certes, parler, s’exprimer sans retenue ni complexes, c’est prendre le risque d’être remis en question, désapprouvé, se montrer tel qu’on est, avec ses faiblesses.

Mais c’est aussi votre vulnérabilité qui est séduisante. Vous allez apprendre à échanger et vous enrichir au contact de l’autre : être reconnu comme une personnalité à part entière.

Vous savez maintenant les bases pour séduire pour les timides.

Pour en savoir plus vous pouvez voir la vidéo en cliquant ici.

 

 

Coaching séduire pour les timides

 

En coaching je propose d’investir sur soi. Si toi aussi tu as peur de ce que les femmes vont penser de toi,  ne laisse pas ton stress prendre le dessus.

Quentin a bénéficié de l’effet de groupe et de l’émulation des autres coachés qui l’ont motivé avec bienveillance et sont sortis avec lui.

Les autres timides sont passés par les mêmes étapes que vous et savent que c’est possible.

Le dernier point pour vaincre sa timidité est donc de comprendre que tu n’es pas seul.

J’ai coaché plus de cent hommes sur le domaine de relations hommes-femmes et je te propose donc un raccourci en coaching.

Je te souhaite, quelques soient les actions que tu entreprends pleins de réussites dans tes relations.

 

Loup D’Epanouissement relationnel

Recherches utilisées pour trouver cet article :homme timide confiance en soi ,timide amoureux qui fuit
Loup

Loup : Expert en séduction avec développement personnel à Paris

Laissez votre message