Comment faire pour s’en sortir lorsque l’on a une carence affective énorme ?

Comment arrêter de sortir avec des pervers narcissiques ?

Dépendance affective, relations nocives et pervers narcissiques…

Voici le résumé dans cet article du nouveau webinaire séduction créé par Loup, coach en séduction avec le développement personnel.

dépendance affective

 

Q1 : Comment se fait-il qu’une femme intéressée devienne complètement fermée au 2ème rendez-vous ?

Réponse de Loup :

Vous avez l’impression qu’elle était ouverte quand vous l’avez rencontrée, alors que maintenant l’attraction est complètement partie…

De manière générale, il faut comprendre que les hommes sont souvent plus rationnels tandis que les femmes sont plus émotionnelles. Ceci étant relié à l’éducation, la culture, les hormones et les expériences personnelles.

Les émotions changent pour les hommes comme pour les femmes, c’est un fait.

Ces émotions sont liées au moment et à l’énergie, l’ambiance présente.

Un conseil donc, la prochaine fois que vous serez en face d’une femme intéressée, suivez l’expression « battre le fer quand il est chaud ». Agissez au moment où la personne est le plus attirée.

Lors de votre deuxième rendez-vous, n’oubliez pas que la séduction est un jeu et qu’on recommence « à zéro » à chaque fois. Rien n’est acquis.

En effet entre le 1er et le 2ème rdv, elle a eu le temps de vaguer à 5.000 occupations et préoccupations diverses et variées ainsi que de rationnaliser votre rencontre.

C’est alors le remord de l’acheteur qui se rend compte que c’est allez bien trop vite, qu’elle ne vous connait pas et qu’elle ne veut pas passer pour une fille facile.

Lors du deuxième rendez-vous, il s’agit donc de recréez de l’attraction et de restez positif et dynamique.

D’autre part, il me parait important de souligner que tout ne dépend pas forcement de vous.

Vous ne pouvez pas contrôler son stress, sa mauvaise journée au boulot ou sa pression familiale par exemple.

Ne prenez donc pas forcement tout personnellement et focalisez-vous sur vos actions et votre état d’esprit ce qui permettra d’avoir une bonne énergie et d’améliorer la connexion avec elle.

 

 

Q2 : Étant une femme qui va très vite, comment faire pour gérer mon fiancé qui est vraiment lent ? …

“Au point que je commence à me demander si cela va fonctionner ? Dois-je vivre comme cela et l’accepter en réduisant mes attentes ou au contraire, dois-je vivre à mon rythme ? “

Réponse de Loup :

Pour les personnes rapides, essayez de faire de la calibration, c’est-à-dire de vous adapter à l’énergie de l’autre dans un premier temps.

En étant en décalage avec l’énergie de l’autre, vous risquez de le braquer.

En vous adaptant, petit à petit, vous pourrez ensuite augmenter le rythme pour qu’il augmente ainsi le sien.

Il s’agit de toute façon de trouver un équilibre entre vous deux.

Sur le long terme, vous pouvez lui proposer de faire des activités dynamiques ou sportives, de lui faire des surprises qui vont le faire réagir.

En revanche, si c’est une relation par défaut et que vous n’êtes pas véritablement amoureuse de cette personne, réfléchissez sur vous-même.

Êtes-vous heureuse ou juste attachée ? Vous sentez vous amoureuse ou simplement des sentiments de lien qui sont normales avec le temps et l’habitude comme un attachement ?

Si malgré tous vos efforts, rien ne change alors peut-être sera-t-il temps de prendre la décision de quitter votre zone de confort pour aller vers un homme qui vous correspond et vous ressemble plus.

 

 

Comment faire pour s’en sortir lorsque l’on a une carence affective énorme ?

“Cette carence est née depuis l’enfance et qui n’a fait que s’accentuer de relation en relation ?”

Réponse de Loup :

Lorsque l’on est trop dans la dépendance affective par rapport aux autres, on a envie de contrôler ou de relancer constamment la personne aimée.

On veut établir un lien fort et rapidement pour se sentir vivre et surtout se rassurer.

Pour pallier à ce manque affectif, essayez donc l’abstinence comme une cure d’amour !  Il s’agit donc d’apprendre à rester célibataire et de se confronter à soi-même.

Essayez de voir ce que cela fait de se passer d’un être pour combler vos désirs affectifs. Vous vous sentirez seul au début mais c’est la meilleure façon de travailler sur ce problème et sur votre manque de confiance en vous.

Je vous conseille donc de vous développer et de vous accepter. C’est le premier pas pour se comprendre et peut être trouver le bon et surtout un amour véritable et non pas un lien lié à un manque.

D’autre part, il ne faut pas perdre son rêve même si on a eu des relations décevantes.

Ne généralisez pas. Tous les hommes ne sont pas identiques. Cette généralisation provoque des a priori négatifs et bloque toute chance au suivant qui se retrouve avec des projections négative sur lui.

Le plus important est de vous aimez en premier, même seule !

Vivez chaque relation comme si c’était la première sans généraliser et évitez de créer des règles liées aux échecs de vos anciennes relations.

Gardez cette  curiosité et cette ouverte de l’autre. Ayez également un bon équilibre dans votre vie qui fait que votre bonheur ne dépends pas exclusivement de l’autre.

Ne tombez pas dans une séduction compulsive dès que vous êtes célibataire pour fuir votre peur d’être seule. Vous allez aussi éviter d’être rapidement dans la nostalgie et dans la déception de vous même et des hommes.

Pour cela il ne s’agit pas de rester seule mais au contraire d’avoir des amis et des activités . Soyez épanouie dans votre vie et prenez soin de vous avant de penser à être avec un homme.

En terme d’outils pour passer cette dure période je vous conseille le coaching, à vos amis, vos passions, la méditation ou encore le fait de prendre du temps pour vous.

Sachez également qu’il existe une association appelée DASA (Dépendants Affectifs et Sexuels Anonymes).

Cette association aide les personnes qui sont dépendantes au niveau de leur relation.

 

 

Comment arriver à arrêter de sortir avec des hommes mariés ?

Réponse de Loup :

Souvent, ce qui attire en sortant avec un homme marié, ceux sont les fantasmes typiques tels que l’inaccessibilité, le mystère, le fait qu’il n’y est pas d’engagement, l’interdit, etc.

Il est bon de savoir s’amuser mais savoir aussi ne pas se faire souffrir.

Il s’agit donc de réfléchir sur votre engagement.

Vous sentez-vous suffisamment accessible et engagée pour pouvoir choisir des hommes célibataires plutôt que mariés ?

 

 

Comment arrêter de sortir avec des pervers narcissiques et comment les reconnaitre ?

pervers narcissique

Réponse de Loup :

Concernant les pervers narcissique, il y a une règle de base à suivre :

Quand quelqu’un vous prend plus d’énergie que vous n’en recevez… Quand vous avez moins confiance en vous après l’avoir vu…

  • Continuez-vous à voir vos ami(e)s ?
  • Avez-vous des activités que vous faites sans lui (elle) ?
  • Vous sentez-vous coupable vis à vis de lui quand vous sortez ?
  • Passes-il -de l’amour à la haine très rapidement ?

Ceux sont des bons signes pour se rendre compte que cette personne est de toute façon négative pour vous.

On parle de relations toxiques !

Continuer à s’enfermer avec cette personne aura alors un effet véritablement négatif pour vous.

Les pervers narcissiques sont des personnes qui au fur et à mesure (oui, c’est progressif !!) vont vous prendre de plus en plus d’énergie. Il prend plus d’énergie qu’il n’en donne à la personne jusqu’à ce que celle-ci s’efface, s’éteigne. Il veut contrôler vos faits et gestes pour être sûr de tout maitriser. Il souffle le chaud et le froid et passe de l’amour à la haine très rapidement.

Les pervers narcissiques sont charmeurs au début pour vite devenir des personnes qui vous culpabilisent, critiquent, dévalorisent…

Les pervers narcissiques sont souvent des personnes très jalouses.

La fidélité

La fidélité n’est pas un manque d’opportunité, c’est un choix conscient parce que cette personne nous plait vraiment.

La fidélité n’est pas une obligation mais un choix personnel, une envie, une évidence.

C’est sentiment de ne pas avoir besoin d’aller voir ailleurs car la personne avec qui l’on reste est la bonne.

Sachez que l’on n’est pas plus fidèle à quelqu’un parce que l’on est enfermé chez soi et que l’on ne parle plus du tout aux autres.

On est fidèle parce que l’on est amoureux et que l’on ne pense pas à aller voir ailleurs.

On a donc confiance en l’autre et on sait que le fait de le laisser libre de sortir, de voir ses amis et de faire ses activités, renforce encore davantage notre amour. Ces espaces de liberté de l’un et de l’autre permettent d’encore mieux partager quand on se retrouve et de s’apporter mutuellement.

On est heureux avec la personne avec qui l’on sort et on sait que l’on a fait le bon choix. Notre bonheur ne dépend pas de l’autre et donc l’amour est un sentiment comme un plus dans notre vie.

Préférez des personnes qui vous mettent en valeur, calmes et gentilles. Gardez donc votre énergie pour la partager avec des personnes qui vous en rendrons dans l’autre sens.

Prenez soin de vous et posez-vous les bonnes questions sur les relations que vous avez.

 

Cliquez ici si vous avez une question spécifique sur votre relation