Comment passer de la manipulation à la séduction sincère ? (Partie 3/9)

Comment passer de la manipulation à la séduction sincère ? (Partie 3/9)

Comment avoir une séduction sincère et honnête sans techniques de manipulation ? En étant soi-même ? Pas si facile !

Dans la partie 2 j’étais passé d’un homme timide et mal dans sa peau à quelqu’un qui a appris à séduire en manipulant.

Voici la suite de mon histoire, celle qui m’a permis d’arrêter les techniques pour passer à une séduction sincère, celle d’un homme qui plaît en étant lui-même :

 

Séduction, égo et déconnexion sociale

mensonge

 

La réalité de ces « pua » (pick up artist) est que les femmes sont des proies. Il faut qu’elles s’intéressent à eux, peu importe le prix…

J’étais à l’époque un homme avec une fausse confiance qui utilisait des techniques de manipulation apprises par cœur. J’abordais les femmes dans un désespoir affectif pour combler une dépendance sexuelle.

Parfois je me montrais insistant ou les faisais se sentir mal pour les déstabiliser et arriver à mes fins. Même si j’enchainais les conquêtes, j’étais désespéré par cet objectif sans fin. Mon égo a drastiquement augmenté dans cette compétition ridicule.

Comme dans tout apprentissage, j’ai eu des résultats : numéros, rendez-vous avec des parfaites inconnues dans la rue, filles embrassées en boite et histoires sans lendemain.

C’était souvent des femmes influençables, bourrées ou aussi perdues que moi qui ne voyaient pas derrière mon masque. C’est l’esprit de découverte qui m’a donné du succès mais qui s’est très vite transformé en frustration. Mon corps trahissait ma peur de plaire, j’étais devenu impatient.

La légende promise du séducteur à la Don Juan s’est s’effritée. J’ai pris du temps pour redéfinir par la suite mes nouvelles valeurs !

Je garde comme points positifs de cette période d’assumer ma sexualité, ce qui va à l’encontre de la morale bien pensante où l’homme direct passe pour un pervers malsain.

Je me suis rappelé que mon but premier n’était pas les conquêtes, c’était de trouver une femme qui me plaise vraiment…

 

 

Mes amis pour me faire revenir à la réalité

 

A l’époque, beaucoup de mes amis d’enfance se sont éloignés car comme dans une secte, je ne sortais qu’avec des « pua » pour draguer des femmes.

Je ne pouvais pas les inviter dans mes soirées car ils passaient d’une femme à l’autre le plus vite possible et les envoyaient chier avec des techniques de dévalorisation !

Mes anciens amis m’ont vu changer et ne comprenaient pas. Ils ont eu peur de perdre l’ancien moi qui était timide et mal dans sa peau.

Certains amis coincés qui n’arrivaient pas à avoir de copines voulaient garder un certain pouvoir sur moi et retrouver celui qui n’avait pas confiance en lui.

D’autres voulaient vraiment mon bien et m’ont fait comprendre que :

La séduction n’est qu’une pièce du puzzle de la vie. Il était essentiel d’en sortir pour envisager les relations hommes-femmes dans un sens plus large.

 

 

La séduction sincère

femme homme

Mon focus a donc  changé et j’ai pris du recul. Il était essentiel pour moi de sortir de ce monde qui avait mis toute ma vie amicale à l’écart. D’autres n’ont pas eu cette chance et sont restés parfois pendant des années à aborder massivement des femmes dans la rue sans aucune autre vie sociale. Ceux qui s’en sont le mieux sortis ont trouvé une copine.

Moi, j’étais exigeant et ne voulais pas d’une relation par défaut. J’ai décidé de travailler sur moi et de développer une séduction sincère !

Certaines femmes malignes m’ont dit qu’elles m’aimaient pour ce qu’il y avait derrière le masque, qu’elles avaient vu que je jouais un rôle, mais qu’elles aimaient ma sensibilité, ma personnalité. Ces femmes me demandaient d’être naturel. Ma mère, mon frère et mes amis d’enfance me rappelaient que j’étais plus séduisant sans technique et de ne plus jouer un rôle.

Toute méthode est limitante par essence. Il est judicieux de garder ce qui est utile pour nous et d’arrêter le reste. J’ai ainsi retrouvé une stabilité.

Voici l’histoire que j’ai écrites pour illustrer l‘honnêteté en séduction : la séduction sincère.

 

 

Apprendre à se connaitre

 

J’ai rencontré par la suite de vrais coachs professionnels certifiés.

Un vrai coach écoute, reformule, pose des questions, personnalise son enseignement. Il ouvre des portes sans imposer de solutions. Il permet à la personne de se découvrir, pas d’être une copie d’un modèle pré-formaté.

Il laisse la personne trouver ses propres solutions, c’est une découverte de soi !

Nous sommes séduisants dans certains contextes particuliers et c’est le travail du coach de trouver les contextes aidants. Mon objectif fut donc de dépasser mes peurs, de mieux me connaitre, de mieux comprendre les rapports hommes femmes.

J’ai par la suite développé ma vie dans un sens beaucoup plus large. J’ai réussi à être dans des relations magnifiques avec des femmes que j’ai vraiment aimées. J’ai compris qu’il fallait que je travaille sur moi. J’ai commencé à lire plein de livres sur le développement personnel.

 

Tu veux apprendre à séduire de manière naturelle ? Contacte moi ici

 

Voici la suite de mon histoire ici : Partie 4 : Séduire avec le développement personnel !

Loup

Loup : Expert en séduction avec développement personnel à Paris

Laissez votre message